12 juin 2015

RSI mon amour…

Attention, cette note est super déprimante.



Une note c'est bien. Ca évite de s'énerver sur des hôtesses d'accueil innocentes. Donc voilà, j'écris une bafouille sur ce merveilleux, ce magnifique, cet efficace et combien surprenant RSI.
Voyez vous, j'ai fermé ma boîte il y a de ça 5 mois, en décembre 2014, parce que les affaires s'étaient tellement écroulées qu'un équipe cynophile était nécessaire pour venir ramasser mes pauvres petits morceaux.

Mais mon RSI d'amour est en pleine crise, je lui manque terriblement : en 5 mois j'ai reçu 12 courriers de sa part. Ca pourrait paraître attendrissant, n'est ce pas ?

Ben non. Parce que se faire harceler par le RSI pour des régulations sorties d'on ne sais où alors qu'on gère la fermeture d'une entreprise, c'est l'horreur. J'ai tout fait pour ne pas faire de liquidation, pour essayer de fermer proprement, sans dettes : aujourd'hui, je le regrette. J'aurais dû tourner la clé et ne plus être responsable de rien.

Et le PIRE, c'est que les chiffres annoncés sont non seulement invérifiables, mais qu'en plus ils se contredisent eux même !

Entre décembre 2014 et juin 2015, le RSI me demande : 2728 euros , puis 762, puis 642, puis 1025, puis 653, puis 984,2, puis 653, puis 803, puis 518, puis 1025 de nouveau, puis 9458 euros… Le tout sous des appellations différentes comme cotisations 2014, cotisations exercice 2012, cotisations exercice 2013, cotisations suite à radiation, relance amiable régulation 2012, relance régulation 2012,
 Mise en demeure avant poursuites, Notification suite radiation, Appel complémentaire suite à radiation, Calcul définitif de vos cotisations 2014, Appel complémentaire suite à radiation…

Si je résume, j'ai versé au RSI en 7 années environ 35 000 euros, et là "suite à radiation" ils me demandent encore entre 7000 et 10 000 euros. Donc j'ai payé (cher) pour avoir le droit de travailler sans espoir de retraite puisque je n'ai pas assez gagné d'argent, et je dois aussi payer (encore plus cher) pour avoir le droit d'arrêter ?!
Comment, alors que mon entreprise est fermée, comment le RSI peut me demander 7000 euros en 6 mois ?! C'est aberrant.

Et là j'en ai juste assez d'être prise pour une vache à lait. Pendant 7 années j'ai essayé de faire tourner une boîte, je me suis rarement versée plus de 400 euros par mois!! J'ai fermé mon entreprise parce que de toute évidence il ne servait à rien de s'entêter. J'ai voulu faire ça proprement pour ne laisser aucune dette derrière moi, faire ça dans les règles… quelle erreur ! A vouloir jouer dans les règles, je mets aujourd'hui ma famille en danger. Et je me sens tellement idiote d'avoir voulu y croire !

Notre système est pourri. Il est fait pour accentuer la toute puissance des gros groupes et couler les petits. Ce qui est drôle c'est que pendant 7 ans j'ai été considérée comme un patron, et donc bien sûr surtout aucune aide, alors que je gagne maintenant plus d'argent en étant payée au smic avec moins d'un plein temps…

J'ai juste envie que tout s'arrête. Je suis fatiguée de cette situation inextricable, je n'arrive plus à me battre. Je voudrais juste me rouler en boule et ne plus exister. J'ai un mari et deux enfants, et heureusement parce qu'ils me maintiennent dans la réalité, dans l'action, dans la vie. Mais je me demande ce qu'il restera à ces deux amours quand ils seront grands, par quelles difficultés devront ils passer pour avoir le droit de vivre ?

Bon, voilà voilà, maintenant que je vous ai bien déprimés, je vous souhaite un excellent week end pluvieux.



Aucun commentaire: